Négocier #2 – Pomme Boucher

© Amélie Ferrand

Je suis médiatrice artistique basée en Creuse où je vis et travaille depuis 2004.
Après des études aux beaux-arts de Rennes, un cursus au Dartington College of arts dans le Devon en Angleterre et un diplôme de management culturel à l’Université de Dijon, je travaille dans un premier temps pour le Centre international d’art et du paysage sur l’île de Vassivière.
En 2006, je fonde à Felletin, aux portes du Plateau de Millevaches, l’association Quartier Rouge qui s’attache à explorer la place de l’art dans la société en faisant émerger localement des situations de dialogue avec la création contemporaine.
Entre 2007 et 2010, je travaille en parallèle à La Pommerie, lieu de résidence d’artistes installé depuis 1992 en Haute-Corrèze, pour le développement d’un programme pluridisciplinaire, principalement axé autour de l’art sonore et des relations art et écologie.
Entre 2011 et 2020, je me consacre au développement de Quartier Rouge et construis un programme de production, de médiation et de diffusion, notamment dédié à l’art dans l’espace public. Ce qui m’amène, à partir de 2014, à être médiatrice pour l’action « Nouveaux commanditaires » portée par la Fondation de France.
A côté des actions menées au sein de l’équipe de Quartier Rouge, je suis membre de plusieurs groupes de recherche et d’intervention dans les champs de la médiation, de la formation, de la psychosociologie et de l’analyse institutionnelle.
Aujourd’hui, je m’inscris dans une praxis tournée vers l’écriture, l’élaboration et l’accompagnement de dispositifs d’enquête, de recherche et de co-production au croisement entre art et société.