Ciel ouvert – note d’intention

 

L’action menée porte sur le thème des PAN.

 

 

PAN est l’acronyme de Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés, proposé par le CNES au cours des années 1980. Il désigne un ensemble des phénomènes aériens dont la nature paraît problématique au premier abord, et que l’étude révèle plus ou moins identifiables. Le classement de ces phénomènes amène à ranger ce qu’on appelle communément OVNI dans la catégorie PAN D. Notre manifestation portera sur tout ce qui peut faire l’objet d’observations et d’interrogations dans le ciel diurne ou nocturne, que cela concerne des phénomènes proches et en principe connus (nuages…), des phénomènes lointains et plus ou moins bien connus (étoiles…), ou des phénomènes que l’on ne sait pas identifier (OVNIS…). À l’heure où les inquiétudes croissantes concernant le devenir de la planète devraient nous conduire à nous définir avant tout comme « terrestres », une conception élargie de la politique est en train d’émerger : ses acteurs comprendraient non seulement les « humains » mais aussi d’autres agents naturels dans le cadre d’une diplomatie pensée à neuf (Bruno Latour), son horizon nous conduirait à admettre l’existence possible d’intelligences extra-terrestres comme fondement nécessaire d’une véritable cosmopolitique (Peter Szendy), et son champ d’action serait le territoire « dans », « sur » ou « avec » lequel des collectifs sont ici et maintenant susceptibles de se constituer en tant qu’agents de leur(s) propre(s) histoire(s).

L’étude plus ou moins savante du ciel, en même temps que sa colonisation naissante, constitue un des espaces et un des enjeux privilégiés de cette politique renouvelée. Le terme d’OLNI (Objet Littéraire Non Identifié) a depuis longtemps attiré notre attention sur le rôle que les auteurs, poètes ou performers sont d’ores et déjà en train d’y jouer. Une vingtaine d’années après sa mise en circulation, il s’agirait pour l’association PAN! de faire le point sur un terme, et au-delà sur un ensemble de pratiques sociales d’écritures capables de porter de telles interrogations.

La vocation de ces rencontres est de proposer un espace d’échanges aussi large que possible entre poètes, théoriciens et scientifiques, à Limoges et sur le plateau de Millevaches, sur des territoires que leur histoire continue de situer comme laboratoires de politiques alternatives. Leurs habitants seront les principaux acteurs de ces rencontres auxquelles seront conviés aussi bien les nuages que les exoplanètes et leurs potentiels occupants

En mars 2016 : rencontres poétiques « Ciel ouvert#1»

© Stéphanie Eligert

CIEL OUVERT #1

PROGRAMME

SEMAINE DU 14 AU 20 MARS
LIMOGES, EYMOUTIERS

 

 

du lundi 14 mars au 18 mars, à l’ENSA de Limoges : dans le cadre de la semaine Charivari, Stéphane Bérard, invité par PAN !, anime un atelier pour les étudiants de l’école nationale supérieure d’art.

 

vendredi 18 mars de 14h à 17h et le samedi 19 mars de 10h à 17h, présentation publique des vidéos réalisées par les étudiants, à l’occasion des journées Portes ouvertes de l’ENSA.

 

samedi 19 mars, Limoges, Théâtre Expression 7, 18h :
Lectures, performances, projections : Stéphane Bérard, Stéphanie Eligert, Emmanuel Rabu.

 

vendredi 18 mars et dimanche 20 mars, à Eymoutiers
Entretiens de Stéphanie Eligert avec des habitants de la commune et du Plateau de Millevaches à propos de leur relation sensible au ciel et à l’atmosphère du Plateau.

 Entrée libre et gratuite

Adresses utiles :
ENSA – 19, avenue Martin Luther King 87000 Limoges
Théâtre Expression 7 – 20, rue de la réforme 87000 Limoges
Contact :
– 43210pan@gmail.com

Stéphane Bérard

 

Bérard_2(1)

 

Stéphane Bérard, artiste, né en 1966 vit et travaille à Paris, il est représenté par la galerie Eva & Marion Meyer Contemporain, Paris. Artiste polymorphe, il intervient autant dans le champ des arts plastiques, de la musique, du cinéma ou de l’écriture. Depuis 1994, de nombreuses performances, expositions et quelques concerts. De multiples publications en revues (Doc(k)s, Java, La Res poetica…) et participations à des catalogues.
collectifs : Les Visiteurs (Musée d’art contemporain de Marseille, 1995) ; Continue (Nicolaj Art Contemporary Art Center, Copenhague, 1996) ; De l’idiotie aux burlesques contemporains (Beaux-Arts Magazine, 2005)…
Plus d’informations : http://www.documentsdartistes.org/artistes/berard/repro.html

 

Publications :
– Le problème martien, al dante, 2002
– L’enfer, de Dante Alighieri (traduction intégrale), al dante 2008
– Ce que je fiche, al dante 2008
– Charles de Gaulle, mémoires d’espoire : le renouveau, 1958-1962, Questions théoriques, 2011
– Mon combat, nouvelle traduction, Questions théoriques, 2015

Enregistrements :
– Accompagnements (édition de 3 vinyles 33T. Eva Meyer, 2015)
– Business songs (avec Francesco Finizio, téléchargeable 2014)
– Tours de chant (al dante, 2008)
– Erik ça tue (al dante, 2008)
– Progressistes (avec Nathalie Quintane, al dante, 2003)
– Donne-moi ton sperme (avec Xavier Boussiron, Suave, 2001)