Qu’est-ce-que CIEL OUVERT #1 ?

L’association PAN! (Phénomènes Artistiques Non !dentifiés) organise, dans le cadre du Printemps des Poètes, une manifestation poétique, Ciel Ouvert #1, du 14 au 20 mars 2016, sur le thème du ciel proche – les formations nuageuses et nos relations sensibles au temps qu’il fait – et aussi du ciel lointain, celui des planètes et des objets non identifiables.

Une soirée lecture-performance et projection est proposée le samedi 19 mars à partir de 18h au Théâtre Expression7, avec Stéphane Bérard, artiste polymorphe, plasticien, musicien, écrivain et vidéaste, Stéphanie Eligert, écrivain, critique littéraire passionnée par les nuages et Proust, Emmanuel Rabu, écrivain et poète sonore.

Ciel Ouvert #1 est le premier moment d’une série de rencontres qui se poursuivront à l’occasion de Ciel ouvert #2, les 3, 4, 5 juin prochains au Manoir De Plainartige (commune de Nedde 87)

Ciel Ouvert #1 et #2 proposent de scruter le ciel et la poésie parce que c’est une façon de lire les bouleversements de l’histoire, à l’époque où l’esquisse d’une colonisation de l’espace appelle une révision totale de la manière dont les humains habitent leur planète.
La poésie, comme le climat, est politique.

Ciel Ouvert #1, ouvre un partenariat avec l’ENSA Limoges qui accueille Stéphane Bérard, invité à l’initiative de PAN!, pour animer du 14 au 18 mars un atelier film-vidéos avec un groupe d’étudiants, en lien avec les thématiques de cet événement. Ces films sont présentés à l’ENSA le vendredi 18 mars dans l’après-midi, ainsi que lors de la journée portes ouvertes de l’ENSA le samedi 19 mars. (cf. programme).
Stéphane Bérard présentera un de ses films lors de nos rencontres le samedi 19 mars au Théâtre Expression 7 (cf. programme). Les vidéos réalisées par les étudiants seront projetées lors de Ciel Ouvert#2 les 3, 4 et 5 juin 2016.
Impliquer les étudiants en art dans des pratiques poétiques qui leur restent souvent étrangères, proposer des formations aux pratiques poétiques innovantes en croisant les publics les plus divers sont des enjeux essentiels pour l’association PAN!

Ciel ouvert #1 est aussi l’occasion de nouer un compagnonnage avec Stéphanie Eligert, artiste associée de ces manifestations. Elle débutera le vendredi 18 et le dimanche 20 mars, à Eymoutiers, une série de rencontres, avec des habitants du plateau de Millevaches, qui se poursuivront tout au long de l’année 2016. Ces entretiens mettront à jour, pour chacun, les relations sensibles au ciel, aux formations nuageuses, aux variations du temps, telles qu’elles se produisent d’une saison à l’autre ou dans une journée.(cf. texte p ….)
Ces échanges conçus en partenariat avec l’Atelier de géographie populaire du Plateau de Millevaches conduiront à la réalisation, de cartes, de textes réunis dans une brochure diffusée par PAN! et l’ Atelier de géographie populaire. (voir l’avancée du projet sur www.pan-net.fr)

Ciel ouvert #1 s’inscrit donc dans la continuité des rencontres organisées depuis la création de l’association. Notre approche critique de la poésie et de l’institution nous a conduits à reconnaître dans la question des PAN (Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés) une approche possible de la modernité qui est, entre autres, celui de la conquête du ciel par des machines volantes.

Le thème du Printemps des poètes est cette année le grand XX° Siècle : si cette célébration a aujourd’hui un sens, c’est moins, pour nous, dans la commémoration d’une histoire passée, que dans la réitération critique de gestes qui ont mis la poésie à l’avant-garde de l’art comme de l’histoire. La mise en jeu du terme OLNI, apparu à la toute fin du siècle passé (1995, Revue de littérature générale), et la réactualisation que nous en proposons via l’acronyme PAN!, nous a paru la meilleure manière de produire ce geste aujourd’hui.

Comments are closed.